AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Art de rue

Aller en bas 
AuteurMessage
Anaïd
Angine Axe Vaudou
Angine Axe Vaudou
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Reims, dite la Belle Endormie
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Art de rue   Lun 19 Sep à 17:23

Authenticité, proximité, spontanéité, folie, talent, décalage, inatendu, sourires, subtilité, simplicité, ...

Je suis saisie à chaque fois par ces aspects de l'art de rue, laissez-moi vous conter quelques innoubliables.



. La Compagnie Off
http://www.compagnieoff.org/
_________________
Les Girafes



Lever de Rideau Septembre Octobre Novembre Décembre 2005


La nuit tombe, Reims s'endort, pourtant des anonymes se pressent autour du Grand Théâtre, là ou le rendez-vous a été donné, puis attendent. Les regards balaient l'horizon à 360°, on ne sait pas d'où ça viendra.
L'attente se fait longue mais excitante. Enfin, la voix d'une diva s'échappe des balcons tandis que fumée, timide musique féerique et rumeurs s'emparent de la masse de naïfs. Chacun fixe un coin de rue mais personne ne saura dire exactement d'où est arrivé le lit en fer blanc qui glisse au dessus de la foule. Celui qui y est allongé n'a pas le sommeil tranquille, pendant 10 peut-être 15 minutes il susurre le mot 'Girafe', la fumée d'un extincteur calmant momentanément ses pics de somnanbulisme.
Les Balcons du Théâtre crachent des hommes en rouge par dizaines.
Et elles arrivent, comme de nulle part ! Rouges, hautes de 7 mètres, 9 girafes élégantes déambulent lentement devant le paysage urbain, balancant leur cou avec nonchalance.
Le clown, emporté, pose une dernière fois le pieds sur le bord de son lit avant d'entamer une ascension onirique à travers la ville.
Au Grand Théâtre il est l'enfant, Monsieur loyal, dompteur aérien, percutionniste... A la Cathédrale il est l'Amoureux, mélant sa voix aux variances lyriques de celle de sa femme, improvisant avec elle un balai langoureux à dos de girafe... Celles-ci se lassent des rues pavées, les garçons de piste leur lancent quelques mots rasurants, leur carressant, complices, les cuisses... Enfin elles s'autorisent une pose Place Royale... Avant d'assister, fidèles même si curieuses voire dissipées, à la suite de l'opérette tumultueuse, Place du Forum puis fin explosive Hotel de Ville.
Intense, magique, beau et dur, pour enfants et adultes.


. L'Eléphant Vert
http://elephantvert.online.fr/
_________________
Faunèmes



Quatre d'entre eux sont atteris dans une rue commercante principale de reims.
Si les humains ne viennent pas à eux, ils viennent sans retenue les provoquer de regards candides, les toucher, les écouter, les comprendre.
Important et emportant des sons, ils transportent les humains au coeur de leurs disputes, d'un 'bog' technologique, d'une danse étrange...


. Dynamogène
http://www.dynamogene.net/
_________________
Monsieur Culbuto



Le livreur a déposé son culbuto un peu partout, il l'a gentilment prété aux rémois lors du Festival Magnitudes (Edition 2004).
Monsieur Culbuto est un jouet, il ne dit rien, ne demande rien _ quoiqu'il n'hésite pas à tendre une main d'un air profondément désinterressé, il se laisse faire, il appartient un temps a qui le veut. On se laisse facilement prendre au jeu et au charme de son visage triste, étrangement caoutchouc.
Quand au bout de quelques minutes le livreur estime avoir été assez généreux, il remporte le jouet envahissant sur son chariot et le dépose plus loin, que d'autres petits ou grands enfants puissent jouer avec.

_________________


Pour se tenir au courant des manifestations artistiques de rue :


_________________


J'attends vos avis sur ce genre d'évènement, vos expériences, vos déceptions , vos revendications...

_________________
Tout ce qui peut être imaginé est réel.
Pablo Picasso


Dernière édition par le Jeu 10 Nov à 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://griffesdange.free.fr/index2.html
Anaïd
Angine Axe Vaudou
Angine Axe Vaudou
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Reims, dite la Belle Endormie
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Art de rue   Ven 21 Oct à 15:00

. Les Alama's Givrés
http://www.alamas.org/
_________________
La Pirogue ou Les manèges d’Aventure de la Famille Baratin



La Famille Baratin au complet a investit la Place d'Erlon pour le Festival Magnitudes (Edition 2005), obligeant à la consommation, elle y a trimballé quelques heures durant son extravagance artistique.
A bord de la pirogue orange du Capitaine Mortimer, cinq ‘chanceux’ ( :help:) pris de force dans la foule embarquent pour un safari en jungle urbaine. Pour accompagner le voyage épique, le public s'improvise successivement communauté indigène, horde de singes auxquels on lance des peaux de pomme de terre, bruiteur nocturne...
L'expérience commune lui apprend qu'il fait mauvais traîner en zone Niquetamérienne et que les indiens de Zurban Parc sont plus fourbes qu'il n'y parait, tout comme les éléments déchaînés et les Baratins eux-mêmes !
Pour un public qui ne craint pas d'être mouiller...


. Tangosumo
http://www.tangosumo.com/
_________________
1er Round



Leur site internet communique tellement bien leur façon d'envisager le rapport au public et leur place au sein de la rue... que je n'arriverais pas à l'exprimer mieux.

_________________
Tout ce qui peut être imaginé est réel.
Pablo Picasso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://griffesdange.free.fr/index2.html
Anaïd
Angine Axe Vaudou
Angine Axe Vaudou
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Reims, dite la Belle Endormie
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Art de rue   Jeu 23 Fév à 23:31

Nuit des Arts de Rue ( Samedi 3 Décembre 2005 La Cartonnerie de Reims)
http://www.cartonnerie.fr/





. Compagnie Joseph K
_________________
Boutros le Mage



Ce soir là, le Hall de la Cartonnerie s'est remplit doucement, de sourires impatients, de rires incontrôlés et de regards à l'affût...
Le premier intervenant de la soirée s'est déplacé pour tenter de faire partager ses dites-capacités d'auto-hypnose, enseigner quelques astuces-hypnoses pour mieux apréhender son quotidien ou encore pratiquer la mutation de personnalité. Terrain glissant pour les non initiés !
Hyp hyp hyp... Hypnose !

_________________
Freddy Coudboul, Recordman
On retrouve la Compagnie Joseph K un quart d'heure plus tard et quelques mètres plus haut, dans le Cabaret.
L'assemblée est naïve ou ne mesure pas encore sa chance puisque pas une seconde elle ne se doute quel athlète, quelle bête de record s'apprète à lui offrir quelques uns de ses plus beaux records, sinon improbables.
Freddy est comme un enfant dissipé et inquiet à la fois, chez qui l'orgeuil et la crainte de décevoir son coatch se disputent la première place. Quoi qu'il en soit, il collectionne déjà les records (écrasage de biscottes, lancé de mule talcée à travers une salle de spectacle - tout simplement mémorable, un geste parfait, gobage de flan, pour ne citer que ceux-là), et le public se trouve forcé de l'admettre. De vols planés ratés en pas de canard travaillé, la démonstration se déroule dans un absurde contagieux et hilarant. Bilan : une salle à nettoyer, un tampon officiel sur le bras de chacun, badges et posters achetés par un public bel et bien... conquis.



. Compagnie 2 Rien Merci x Macadam Kanibal
http://www.2rienmerci.com/
_________________
Cirque des Curiosités



Les émotions s'enchaînent et ne se ressemblent pas, on passe dans la grande salle, sur la scène une vieille bicoque s'élève non sans peine au milieu de ferailles, fumée et autres crânes de poupées ; oui, elle est inquiétante _ pas un chuchotement n'est plus haut que les autres, et chacun s'assoit au plus près de son voisin : c'est un public d'enfants intimidés qui fera honneur aux deux artistes... mais d'ailleurs que font ces deux-là au milieu de nous ? Leurs expressions, leur allure sont dérangeantes, même si elles ne trahisent pas une once de menace. Le couple entre en piste où il crache son intimité avec cru et poésie avant de refermer la porte sur des sons de boites à musique.



. Compagnie Les Gamettes
_________________
Le Prince Charmant est-il un gros c... ?



Retour dans le Cabaret où quelques tables ont été dressées, les lumières sont tamisées et une musique d'ambiance semble annoncer une calme fin de soirée, c'est sans compter sur les deux conférencières - blouse blanche, lunettes et chignon parfait - qui s'empressent d'encadrer leur auditoire, leurs quelques conseils de placement traversent l'espace, pourtant leurs voix sonnent faux et leurs yeux cherchent. En effet, ces deux spécialistes des relations conjugales s'appliquent ce soir-là, à mettre une fois de plus en relief sept stéréotypes que sont le gros lourd, le queutard, le cocufieur, le maladroit, l’écorché vif, l’inengagé et l’amoureux transi...



Jusqu'à une prochaine Nuit des Arts de Rue...

_________________
Tout ce qui peut être imaginé est réel.
Pablo Picasso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://griffesdange.free.fr/index2.html
Pilgrim
Séraphin
Séraphin
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Reims
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: Art de rue   Mer 22 Mar à 10:35

j'ai vu tous ses spectacles , et je ne saurais dire lequel m'a le plus charmée ? conquise ? émue? ... les élégantes girafes , les fous de la pirogue , le culbuto lunaire , le mage déjanté , le recrodman attendrissant et tous les autres personnages aussi droles qu'inquietants , étranges parfois mais tellement réels .... je suis dans les rues de ma ville mais j'ai l'impression d'etre sur une autre planete... j'en veux encore , encore , encore ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaïd
Angine Axe Vaudou
Angine Axe Vaudou
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Reims, dite la Belle Endormie
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Art de rue   Lun 23 Oct à 18:31

Soirée Théâtre de Rue ( Samedi 18 Novembre 2006 - La Cartonnerie de Reims )

AAAAAAAAAAHHHHHHH.
Pour la deuxième édition, changement de nom contre deux fois plus de rire en perspective, et même prix. Voyez vous-même.


    > Cie Femmes à Barbes "Anthiquiton"
    Entre le "train fantôme " et l’exposition de monstres forains, Antiquithon est une visite d’un cabinet de merveilles d’un noble roumain transformé en cabinet de curiosité forain.

    > Cie du Théâtre à la Rue "L’Homme Idéal"
    Suite à trois mariages catastrophiques, Natouchka a remis sa blouse de féministe et grâce à ses grandes études de physio-psycho-socio biologie elle a mis au point « Edouard l’homme Idéal ». Edouard répondra à tous les fantasmes et aux pulsions de vengeance de la gente féminine.

    > Paco chante la Paix
    Paco est le chanteur de charme le plus représentatif de sa génération. Musicien d’exception, chanteur hors-norme, poète énorme, il transgresse ce qu’il est possible d’exprimer dans une chanson par l’amour qu’il a d’autrui et des autres.

    > Cie Scopitone "Barbe Bleue"
    Qui suis-je ?
    - Je suis un seigneur pas commode mais plein aux as.
    - La clé de mon cabinet est vachement dure à nettoyer quand elle tombe.
    - Ma dernière princesse de femme a une frangine qui s’appelle Anne.
    - Enfin, j’ai la barbe d’une couleur pas banale.

    > Cie Scopitone "Le Petit Chaperon Rouge"
    Une performance télévisuelle pour marionnettes décalées et animateur blasé, un petit Chaperon Rouge pour tous les amoureux des galettes à micro-sillons et des petits pots de gomina ! Un présentateur mou du genou, un loup mécanique, une fillette désespérément godiche et une bande-son inimitable révèlent la face B du fameux conte de Perrault.

    > Thomas Vandenberghe "En Rock et en Roll"
    On ne rigole pas avec le rock. Il suffit de fréquenter assidûment les concerts pour s’en rendre compte. Pourtant, la musique rock véhicule de sacrées histoires drôles. On s’est tous régalé un jour d’anecdotes croustillantes de groupes en tournées, de groupies hystériques prêtes à tout pour approcher leurs idoles, de musiciens oubliés sur des aires d’autoroutes, de morts bêtement tragiques, de paroles sans queue ni tête ou d’égos surdimensionnés. Thomas Vandenberghe comédien et ancien rédacteur en chef de rock sound a décidé d’en faire un spectacle.

    > Cie Aïe Aïe Aïe "Mon œil"
    Mon Oeil est un entre sort , un raccommodage culinaire filandreux, une manipulation sur ratine à mains nues et une intervention chirurgicale sur corps spongieux.


Le site de La Cartonnerie

_________________
Tout ce qui peut être imaginé est réel.
Pablo Picasso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://griffesdange.free.fr/index2.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Art de rue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Art de rue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AiLLЄuЯS :: AlLЄ SimpLЄ :: AЯTiSTЄS-
Sauter vers: